Découvrir le trading de crypto-monnaies

Les clients Coincheck retirent 372 millions de dollars ; Les remboursements du vol de NEM arrivent

211 0
Partager cet article...
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter

Après avoir supprimé un gel temporaire des retraits aujourd’hui, la bourse de crypto-monnaie japonaise Coincheck a déclaré avoir réalisé des transferts d’une valeur de 40,1 milliards de yens (372 millions de dollars) en demandes de retrait par les clients.

Quelques semaines après avoir subi l’ignominie d’être la victime du plus grand vol de cryptomonnaie au monde, Coincheck a tenu sa promesse de lever la suspension temporaire sur les fonds JPY des clients en traitant les transferts de retraits aujourd’hui.

Dans une annonce aujourd’hui, l’échange a déclaré :

« Nous avons redémarré les opérations pour les retraits de JPY. À ce jour, nous avons effectué des virements pour toutes les demandes de retrait effectuées avant 15 heures le 11 de ce mois (environ 40,1 milliards JPY). « 

Le mardi a été très chargé pour l’opérateur boursier, en déposant d’abord un rapport auprès de l’autorité de régulation financière du Japon en réponse à l’ordre d’amélioration des affaires de ce dernier le même jour. Coincheck a décrit les détails de son enquête sur le vol du NEM volé, en installant des canaux de support appropriés aux clients, en renforçant sa position de cybersécurité pour gérer les risques du système et en introduisant de nouvelles mesures pour prévenir un vol similaire.

Tout en levant l’interdiction temporaire des retraits de dépôts en yen fiat, Coincheck n’a révélé aucune date précise pour les retraits des avoirs de cryptomonnaie des clients à la bourse. L’échange se tournerait vers des comptes plus sécurisés pour certains fonds de crypto-monnaie. Les retraits de crypto ne reprendront qu’après que l’échange aura déterminé un système de gestion sécurisé, rapporte le Nikkei. Le stockage hors ligne (stockage de portefeuille à froid) de crypto-monnaies est la voie probable.

L’échange a indiquer :

« Nous continuons à confirmer et améliorer la sécurité de nos systèmes afin de reprendre les transferts d’autres crypto-monnaies et commencer les paiements de réparation dès que possible. »

Lors d’une conférence de presse dramatique le 26 janvier, les dirigeants de Coincheck ont confirmé les rumeurs répandues sur le vol de 526 millions de jetons NEM, d’une valeur de 530 millions de dollars à l’époque. Moins de trois semaines plus tard, l’échange en lutte est en train de se rétablir rapidement alors qu’il promettait de rembourser 260 000 détenteurs de NEM victimes du piratage.

Tel que rapporté par le journaliste local de Bloomberg Yuji Nakamura, Coincheck se concentrera sur la compensation des pertes subies par les détenteurs de NEM avant de reprendre les retraits de cryptomonnaie. Plus pertinemment, le journaliste ajoute que Coincheck a les fonds nécessaires pour rembourser les pertes des clients, avec une date à laquelle la compensation sera révélée prochainement.

 

Librement traduit depuis CCN

Partager cet article...
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter

Laisser un commentaire