Découvrir le trading de crypto-monnaies

Le gouvernement coréen répond à la pétition contre les lois sur la crypto

432 0
Partager cet article...
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter

Le gouvernement sud-coréen a officiellement répondu à la pétition populaire, avec plus de 20 000 signataires, contre la réglementation de la crypto-monnaie considérée injuste. Les organismes de réglementation ont défendu leurs mesures et ont présenté des plans de réglementation supplémentaires.

La Corée du Sud a répondu à la pétition intitulée «Le gouvernement a-t-il déjà rêvé un avenir heureux pour le peuple ?». Le 28 décembre, la pétition d’un mois demande au gouvernement d’éviter les réglementations excessives pour les cryptomonnaies dans le pays et de ne pas créer de régulation injuste sur les investissements dans les devises virtuelles.. « 

Selon les règles établies par la Maison bleue, le gouvernement répondra à toute pétition avec plus de 200 000 signatures sous un mois. Le 16 janvier, la pétition ci-dessus a dépassé ce seuil, comme news.Bitcoin.com l’a précédemment rapporté. Au 27 janvier, un total de 228 295 personnes avaient signé et le gouvernement y a répondu mercredi.

Korean Government Answers Petition Against Unfair Cryptocurrency Regulations

Hong Nam-ki, ministre du Bureau de la coordination des politiques gouvernementales (OPC) a déclaré dans sa réponse :

La politique fondamentale du gouvernement est d’empêcher les actes illégaux et les incertitudes dans le processus de transactions virtuelles et de promouvoir activement la technologie blockchain… La transparence des transactions de monnaie virtuelle dans le cadre de la loi actuelle est une priorité absolue … Nous avons été attentifs, en gardant un oeil ouvert sur les conditions du marché, les tendances internationales, et tous les moyens « 

Le gouvernement coréen a commencé à annoncer des mesures réglementaires pour les cryptomonnaies à la mi-décembre. Depuis lors, les régulateurs ont examiné un large éventail de mesures pour freiner la spéculation du marché de la crypto. Ils ont implémenté le système de nom réel le 30 janvier, mettant fin au trading anonyme via des comptes virtuels.

Les mesures les plus extrêmes ont été proposées par le ministère coréen de la Justice, notamment l’interdiction pure et simple du trading de crypto-monnaie et la fermeture des échanges. Cependant, d’autres régulateurs financiers du pays n’ont pas soutenu ces propositions. La semaine dernière, le Premier ministre coréen a déclaré que la fermeture des échanges crypto n’est pas une considération sérieuse.

Hong a été cité par Reuters mercredi :

Le gouvernement est encore divisé avec de nombreuses opinions allant d’une interdiction pure et simple du trading de crypto-monnaie à la mise en place des institutions qui gèrent la monnaie dans le système.

En outre, il a expliqué que les régulateurs «développeront des moyens de taxer les monnaies virtuelles, sous la direction du ministère des Finances, et devraient annoncer des mesures au cours du premier semestre pour développer l’industrie de la blocchain».

Que pensez-vous de la réponse du gouvernement sud-coréen à cette pétition ?

Librement traduit depuis Bitcoin.com

Partager cet article...
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter

Laisser un commentaire