Découvrir le trading de crypto-monnaies

Western Union essaye Ripple

1.05K 0
Partager cet article...
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter

 

Western Union, le plus important service de transfert d’argent au monde, a révélé qu’il menait un essai de paiement en mode blockchain avec Ripple.

Le directeur financier de Western Union, Raj Agrawal, a confirmé le partenariat de longue date lors d’un entretien avec Bloomberg, affirmant que la société testait l’efficacité des transactions blockchain.

Agrawal a déclaré au journal que ses essais de blockchain sont encore dans une «phase de test» et ne sont pas un élément clé de l’entreprise de 167 ans. Il a ajouté que, malgré l’optimisme de l’industrie entourant la promesse de la technologie blockchain, les tests n’ont pas encore porté de fruits comme une « grande avancée » pour Western Union.

Les rumeurs sur ce process avaient tourné depuis le début de l’année quand une petite publication appelée Ripple News prétendait que Western Union travaillait avec Ripple. Cette rumeur a été renforcée par un tweet de Michael Arrington.

Ce procédé fait suite à celui mené par les deux entreprises en 2015, bien que cette expérience antérieure n’ait pas semblé produire de changements significatifs dans les opérations de Western Union.

Les détails sur le test en cours sont minces, mais il semble probable que Western Union se connecte à RippleNet, la chaîne de blocs d’entreprise de la startup, qui est accessible via le produit xCurrent de la société.

Cependant, Ripple a déclaré en janvier que « 3 des 5 plus grandes sociétés de transfert d’argent envisagent d’utiliser XRP dans les flux de paiement en 2018 », ce qui laisse supposer que Western Union teste déjà l’intégration de XRP ou étendra le champ d’application de XRP. à une date ultérieure.

Comme l’a rapporté CCN, MoneyGram, le deuxième service de transfert d’argent au monde, a commencé à tester le produit xRapid basé sur XRP de Ripple pour ses processus internes en janvier, ce qui en fait la plus grande société à expérimenter publiquement XRP.

Plus tôt cette semaine, Ripple a dévoilé un partenariat avec UAE Exchange, l’un des plus importants services de transfert d’argent au Moyen-Orient. Cependant, comme avec la plupart des autres partenaires de Ripple, il a rejoint RippleNet plutôt que le Ripple Consensus Ledger, qui est la blockchain publique de l’entreprise.

Librement traduit depuis CCN

Partager cet article...
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter

Laisser un commentaire