Découvrir le trading de crypto-monnaies

La Banque centrale d’Afrique du Sud lance une Blockchain basée sur Ethereum

921 0
Partager cet article...
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter

La banque centrale d’Afrique du Sud a lancé un nouveau projet proof-of-concept (PoC) pour répliquer les établissements interbancaires sur une blockchain basée sur Ethereum.

La banque centrale de la République d’Afrique du Sud (SARB) a annoncé une nouvelle initiative FinTech qui inclura le projet Khokha, une initiative de blockchain PoC via un partenariat avec ConsenSys. En tant que partenaire technologique de la banque centrale, le développeur de blockchain basé à Brooklyn permettront le «traitement des gros paiements en utilisant Quorum», une blockchain d’entreprise Ethereum développée par JPMorgan et EthLab, une start-up de développement Ethereum.

Un extrait de l’annonce se lit comme suit:

« Le but de ce projet est d’acquérir une compréhension pratique des technologies blockchain à travers le développement d’une preuve de concept (PoC) en collaboration avec le secteur bancaire. L’objectif du PoC est de reproduire la compensation et le règlement interbancaires sur une blockchain, ce qui permettra à la SARB et à l’industrie d’évaluer conjointement les avantages et les risques potentiels des blockchains. « 

Le développement de la technologie blockchain intervient malgré les déclarations contraires du gouverneur de la banque centrale qui avait affirmé que l’émission d’une crypto-monnaie de la banque centrale serait «trop risquée», en août 2017.

La SARB prévoit également d’émettre son propre token pour alimenter son règlement interbancaire PoC, similaire à son homologue à Singapour. Le projet Ubin a permit à la banque centrale de Singapour de symboliser le dollar singapourien comme un token pour alimenter son concept de blockchain interbancaire, également basé sur Ethereum.

La SARB insiste sur le fait que le projet PoC n’implique pas directement un pivot majeur pour l’adoption d’une blockchain en tant que technologie de base alimentant l’infrastructure des paiement nationaux du pays. Au lieu de cela, l’expérience pratique aidera à comprendre les implications d’un token sur une blockchain pour transférer de la valeur, a ajouté la banque centrale.

Traduit librement depuis ccn

Partager cet article...
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter

Laisser un commentaire