Découvrir le trading de crypto-monnaies

Qu’est-ce que le protocole Oyster ?

980 0
Partager cet article...
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter

On me demande souvent à quoi sert le minage à part à vérifier des transactions sur un réseau décentralisé. Si vous minez de la cryptomonnaie, je suis sûr que beaucoup de gens de votre entourage vous questionnent et on du mal à comprendre votre démarche. Pour moi le minage n’est pas que spéculatif et ce projet en est la preuve. Dans le protocole Oyster, le processus de preuve de travail est employé sur un réseau décentralisé dans un but d’équité entre des annonceurs publicitaires et des internautes. Ils vont utiliser les ressources de leur ordinateur de façon passive pour décrypter des informations qui contribueront à réduire le besoin d’annonces ou de frais. La preuve de travail est le centre du fonctionnement de ce projet. Voici un résumé de ce projet :

Qu’est-ce que le protocole Oyster ?

Oyster Protocol est un token (PRL) qui incorpore IOTA Tangle et Ethereum. Il est destiné à répondre à l’impasse actuelle entre les annonceurs et les bloqueurs d’annonces. Actuellement, les hébergeurs de sites Web perdent des revenus en raison d’adblock. Pire encore, ils perdent du trafic car les visiteurs sont forcés de désactiver le blocage des annonces ou de payer des frais mensuels pour éviter la publicité. Pour résoudre le problème, le protocole Oyster fournit un flux de revenus aux propriétaires de sites Web en utilisant une petite partie du traitement informatique de leurs visiteurs. Le « travail » effectué par les ordinateurs des visiteurs est la « preuve de travail » de back-end nécessaire pour exécuter le réseau de stockage de données sécurisé et crypté par Oysters.

Comment fonctionne le protocole Oyster ?

Voici un exemple concret

Crypto veut stocker des données sensibles, il choisit d’utiliser des PRL pour télécharger anonymement des fichiers. Le PRL est intégré dans les fichiers téléchargés.

Renan décide de visiter un site Web où le protocole Oyster est activé, passivement son CPU/GPU commence à effectuer une preuve de travail pour trouver le PRL dans des cartes de données cryptées de fichiers téléchargés qui sont ensuite renvoyés à l’hôte du site, créant ainsi un flux de revenus complet, et permettant de réduire le besoin d’annonces ou de frais.

Les visiteurs du site Web contribuent en offrant une petite partie de leur puissance CPU et GPU pour permettre le stockage des fichiers des utilisateurs sur un registre décentralisé et anonyme.

En retour, les propriétaires de sites Web sont payés indirectement par les utilisateurs du stockage et les visiteurs du site peuvent profiter d’une expérience de navigation sans publicité.

En adoptant pleinement le protocole Oyster, les échanges de Cryptomonnaie pourraient implémenter le code, permettant aux visiteurs d’effectuer une preuve de travail légère en échange de frais de transaction réduits ou inexistants. Le code à intégrer au site Web est d’une simplicité enfantine puisqu’il ne s’agit que d’une ligne.

La partie technique

Comment tout fonctionne sur la plate-forme Oyster ?

  • Les utilisateurs du stockage dépensent des PRL pour stocker leurs données de manière sécurisée, fiable et anonyme. Ces utilisateurs sont très importants car ils fournissent le flux de trésorerie initial au système.
  • Un nœud de courtier est un périphérique qui exécute le protocole Oyster et gère les bases de données de l’enchevêtrement IOTA et de la blockchain Ethereum. Les personnes qui hébergent des nœuds reçoivent automatiquement une part des PRL dépensés en compensation. Les nœuds de courtier jouent un rôle crucial dans le protocole Oyster car ils fournissent un accès public du grand livre de compte aux utilisateurs de stockage et aux nœuds Web. De plus, les nœuds conservent physiquement les données de l’utilisateur.
  • Les propriétaires de sites Web installent le code Oyster sur leurs sites Web pour générer des revenus de trafic supplémentaires. Les propriétaires de sites Web sont importants car ils créent et hébergent du contenu auquel les visiteurs du site Web veulent accéder.
  • Les nœuds Web sont les navigateurs des visiteurs du site Web. Ces nœuds Web effectuent une preuve de travail qui compense financièrement les sites Web qu’ils visitent. Le travail effectué par les nœuds Web garantit la rétention des données sur la topologie de l’enchevêtrement. De plus, les nœuds Web génèrent des revenus pour le propriétaire du site Web, ce qui encourage la création et l’hébergement de contenu.
  • L’enchevêtrement IOTA est un ledger sans bloc qui nécessite que chaque transaction effectue une preuve de travail individuelle. La capacité de charge utile d’une transaction d’enchevêtrement est utilisée pour stocker des parties divisées des données téléchargées. Les données téléchargées via Oyster sont physiquement conservées dans la topologie de l’enchevêtrement, qui inclut les nœuds de courtier et les nœuds IOTA normaux.
  • La blockchain Ethereum fournit le cadre de contrat intelligent qui accorde au token PRL ses attributs uniques. Ces attributs sont les fonctions de contrat personnalisées bury et claim, qui sont requises pour que le protocole Oyster fonctionne correctement.

Mon avis personnel

En parcourant le livre blanc du projet, j’ai été surpris par la simplicité de ce protocole. En effet, la simple preuve de travail permet de résoudre un problème énorme de notre ère à savoir, la rémunération des annonceurs et des sites Web. C’est un vrai problème qui par le minage par preuve de travail est facilement résolu. Je trouve que c’est une application intéressante du minage par preuve de travail et j’espère que ce genre de projet deviendra monnaie courante dans les prochaines années.


Voici les liens utiles pour en apprendre plus sur le protocole Oyster

Site Web  : https://oysterprotocol.com/

Telegram  : https://t.me/oysterprotocol

Twitter  : https://twitter.com/OysterProtocol

Reddit  : https://www.reddit.com/r/Oyster/

Livre blanc  : https://oyster.ws/OysterWhitepaper.pdf


Pour monter votre RIG de minage par GPU, vous pouvez suivre nos tutoriels et me poser vos questions par mail à l’adresse suivante : mining@crypto-analyse.org. Je réponds à tout le monde aussi précisément que possible, il faut juste parfois être patient, car je traite les messages par ordre d’arrivée.

Pour être tenu informé des news et autres sujets concernant le mining, vous pouvez nous rejoindre sur Telegram :

Pour apprendre comment fonctionne le minage et à quoi il sert, vous pouvez regarder notre vidéo d’introduction sur le sujet : 

Partager cet article...
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter

Laisser un commentaire