Découvrir le trading de crypto-monnaies

La Russie se prépare au minage industriel après le lancement de Minery

861 0
Partager cet article...
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter

Malgré la multiplication des opérations d’interdiction du minage dans plusieurs endroits du monde, de plus en plus de fermes de minage se construisent et la popularité des cryptomonnaies continue de croître.

En mars, un moratoire a été décrété à Plattsburgh, New York, qu’elle serait la première grande ville américaine à suspendre toutes les activités de minage en raison d’une opération qui avait presque drainé la ville de ses ressources électriques, au détriment des résidents qui paient pour cela. L’interdiction de Plattsburgh stipulait qu’elle infligerait une pénalité pouvant aller jusqu’à 1 000 $ par jour à toute entreprise, personne, société ou autre entité qui a établi ou exploité une entreprise commerciale de minage de cryptomonnaies une fois l’interdiction entrée en vigueur.

POURQUOI LA RUSSIE EST UN « POINT CHAUD » POUR L’EXPLOITATION MINIÈRE ?

Pour sa part, la Russie accueillera bientôt l’une des plus grandes exploitations minières légales dans le monde. En effet, la banque centrale de Russie a autorisé le minage des cryptomonnaies, mais a proposé que les mineurs vendent leur butin à l’extérieur du pays. Le premier vice-gouverneur de la banque a souligné la nécessité d’adopter un « point de vue fiscal » et d’examiner comment les cryptomonnaies peuvent être contrôlées et déclarées. La vente de cryptomonnaies à l’extérieur du pays ne supprime pas l’obligation pour les mineurs de déclarer et de payer leurs impôts.

La société Minery a récemment annoncé qu’elle avait l’intention de créer cinq complexes miniers d’une capacité totale de 55 mégawatts sur un site de 5500 m — dans la région d’Irkoutsk en Sibérie. La société s’est associée à Bratsk Electric Grid Company JSC, un fournisseur d’électricité régional.

Minery est considérée comme une solution de minage « clé en main », fournissant tout le matériel, l’installation et la configuration nécessaires. En cas de besoin de service ou de panne, l’entreprise effectue les réparations sur place. Ce type d’opération s’avère utile lors de la conclusion de contrats avec des fournisseurs de cloud mining, des pools de minage ou des plateformes d’hébergement tierces. Fonctionnant aux tarifs d’électricité les plus bas, cette exploitation est considérée comme légale à la lumière des politiques et de la Fédération de Russie et la Banque.

Les ressources énergétiques et le climat de la Russie font partie des meilleures conditions pour le minage de crypto. En conséquence, plus de 1,5 million de Russes ont commencé à s’engager dans le minage en solo. Souvent, ces opérations fonctionnent illégalement, et plutôt que de fournir de la valeur aux communautés, comme elles devraient le faire, elles les épuisent.

Chaque mois, de nombreuses fermes de minage illégales sont fermées et leurs propriétaires sont arrêtés. Pourquoi ? Des individus volent de l’électricité appartenant à une zone désignée et l’équipement est souvent passé en contrebande à travers les frontières internationales.

« Ayant miné depuis 2016, nous avons rencontré des restrictions sur l’exploitation minière à domicile et avons trouvé une solution en termes d’évolutivité et d’opérations légales », explique Ilya Bruman, cofondateur et PDG de Minery. « L’idée est de construire une infrastructure complète, fournissant un approvisionnement en électricité très efficace, puissant et stable pour nos investisseurs, assurant le bon fonctionnement de leurs entreprises minières. »

Selon les règlements proposés par la Russie, la majorité des entreprises de minage deviendront illégales. Minery n’en fait pas partie.

Le plus gros problème avec de nombreuses exploitations minières jugées illégales est que l’électricité est utilisée sans autorisation, ce qui a souvent pour effet de drainer les villes et les villages de cette ressource très utilisée. Le vol d’électricité est même devenu numérique, dans le cas de logiciels malveillants qui attaquent les ordinateurs et les serveurs, drainant leur puissance et leurs ressources CPU.

Les complexes miniers de Minery sont situés dans plusieurs villes de la région d’Irkoutsk (Sibérie) — Bratsk, Irkoutsk et Ust-Ilimsk. Les conditions climatiques locales — la température annuelle moyenne est de -2 ℃ – sont optimales pour les systèmes de transfert de chaleur et de refroidissement des mineurs, ce qui réduit considérablement les frais d’électricité. Le projet repose sur l’énergie renouvelable produite par des centrales hydroélectriques à haute pression — les centrales hydroélectriques de Bratsk, d’Irkoutsk et d’Ust-Ilimsk.

Pour assurer des conditions de travail optimales, toute opération minière devrait réduire les coûts énergétiques tout en maintenant l’équipement à la pointe de la technologie. « Cet objectif est atteint en plaçant les installations minières près des sources d’énergie hydroélectrique les moins chères et les plus respectueuses de l’environnement », déclare Alexei Paikin, cofondateur et directeur général de Minery. « Cette approche minimise le coût de livraison de l’électricité au point de consommation. »


Pour monter votre RIG de minage par GPU, vous pouvez suivre nos tutoriels et me poser vos questions par mail à l’adresse suivante : mining@crypto-analyse.org. Je réponds à tout le monde aussi précisément que possible, il faut juste parfois être patient, car je traite les messages par ordre d’arrivée.

Pour être tenu informé des news et autres sujets concernant le mining, vous pouvez nous rejoindre sur Telegram :

 Librement traduit de themerkle.com
Partager cet article...
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter

Laisser un commentaire